Insolite, Web/Blogsphère

Quand Google Photos confond un visage noir avec un gorille !


La reconnaissance faciale est une technologie géniale quand elle fonctionne, mais lorsque l’on se réveille un matin et que Google + vous a tagué comme un gorille, cela a de quoi fâcher…

Reconnaissance faciale : Google + la range chez les gorilles

C’est la mésaventure qu’a vécu un couple d’Afro-Américains, qui après avoir posté leur photo sur le réseau social Google +, se sont vus attribués un tag de « gorille ». L’algorithme de reconnaissance faciale de Google n’est pas raciste, il s’agit juste d’un problème d’échantillon de l’image, comparé à une base de données. Mais quand même !

Reconnaissance faciale: Google Photos classe une jeune femme chez les gorilles

Il y a des boulettes que l’on peut laisser passer et d’autres qui peuvent fâcher. Un jeune couple Afro-Américain a découvert que leur photo était classée en tant que « gorilles », comme on peut le voir sur la capture de la page Google +. « Google Photos, vous êtes dingues ! », avait lancé sur les réseaux sociaux Jacky Alcine. Révolté par la situation, il s’exclamait : « Mon amie n’est pas un gorille ! ».

La firme de Mountain View s’est excusée publiquement et personnellement envers la victime de cette erreur algorithmique, en déclarant : « Nous sommes consternés et sincèrement désolés de ce qui est arrivé», en ajoutant ensuite : « Nous prenons immédiatement des mesures pour éviter une répétition de ce genre d’erreur ».

Google a tenu à expliquer clairement la raison de ce problème, pour couper court à toutes rumeurs de prétendu racisme, comme certains l’évoquaient sur les réseaux sociaux. L’algorithme sélectionne certaines zones d’une photo et la compare à une base de données, il ne prend pas en compte toute l’image. Par le passé, certaines personnes avaient été taguées comme des chiens, simplement pour leur position et la couleur des cheveux.