Téléphonie

Samsung présente le nouveau Galaxy S4


Lors d’une conférence de presse très attendue qui s’est déroulée cette nuit à New York, Samsung a dévoilé officiellement son smartphone de dernière génération : le Galaxy S4.

Le Samsung Galaxy S4 reprend tout d’abord le design du Galaxy S3 et du Note 2, en le peaufinant avec sa coque en polycarbonate et en apportant de la finesse, de la légèreté et de la solidité (cf. ses dimensions de 136.6 x 69.8 x 7.9 mm, son poids de 130 grammes et son verre ultra résistant Gorilla Glass 3).

Ce smartphone est doté d’un écran de 5 pouces Full HD avec la technologie Super AMOLED qui offre une densité de pixels de 441 ppi et d’un processeur Samsung Exynos 5 ou Qualcomm Snapdragon S4 Pro, variable en fonction de la région, propulsé par 2 Go de mémoire vive. Il est équipé de 16, 32 ou 64 Go de stockage avec le support de la carte micro SD, d’une batterie amovible de 2600 mAh et de la toute dernière version du système d’exploitation mobile de Google, Android 4.2.2 (Jelly Bean). À l’instar des autres smartphones de dernière génération qui viennent de sortir, il embarque un appareil photo de 13 mégapixels, à croire que ça va bientôt devenir la norme, et une caméra frontale de 2 mégapixels.

 

Côté connectivité, il est compatible 4G LTE catégorie 3 (qui permet d’obtenir des débits théoriques de 100 Mb/s en download et de 50 Mb/s en upload) et supporte le WiFi a/b/g/n/ac et le Bluetooth 4.0, tout comme une puce NFC, un port infrarouge, une LED de notification, des capteurs de température et d’humidité sont également présents.

De nombreuses nouveautés logicielles avec la surcouche Samsung

Mais le S4, qui possède des caractéristiques techniques assez similaires à ce que propose la concurrence, se démarque surtout par ses fonctionnalités logicielles avec la surcouche Samsung. À commencer par des fonctions multimédias et plus précisément liées à la photo : comme Dual Camera qui permet d’utiliser les deux capteurs en même temps pour filmer une scène et se voir dans une vignette sur la même vidéo (c’est sûrement un moyen efficace pour vider la batterie du téléphone rapidement), Drama Shot pour prendre de clichés en rafale et les combiner afin de créer du mouvement (il est possible d’en prendre plus de 100 en cinq secondes) ou encore Eraser qui va vite devenir très pratique pour supprimer des éléments ou des personnes sur des photos.

Sans oublier la fonction Smart Scroll, assez étonnante au premier abord, qui permet de scroller dans un email ou une page web avec les yeux et la fonction Smart Pause qui fonctionne de la même manière pour mettre en pause ou reprendre la lecture d’une vidéo en regardant ou non le téléphone (c’est la théorie, du moins, à voir en pratique).
Quant aux applications, le smartphone intègre une fonction de traduction vocale instantanée (il suffit de parler dans une langue pour que l’application le « dise » dans une autre) mais S Translator permet aussi de traduire un texte, un email, un message vocal ou une photo, et ce, dans 9 langues (dont le français). Et Samsung n’a pas non plus oublié son assistant personnel S Voice avec une déclinaison dédiée aux conducteurs, S Voice Drive, qui devrait permettre de contrôler son téléphone grâce à la voix (si vous recevez un message, le terminal pourra éventuellement le lire et vous pouvez y répondre par la voix).

Il est difficile de citer toutes les fonctionnalités et applications développées spécifiquement pour ce smartphone phare, tellement elles sont nombreuses, mais on peut également citer l’intégration de la fonction AirView pour accéder à des commandes rapides sans le moindre stylet en plaçant simplement son doigt au dessus de l’écran (sans le toucher) et la détection de mouvement appelée Air Gesture qui permet par exemple de répondre à un appel ou tourner une page en faisant uniquement des gestes.

Qu’on se le dise : le Samsung Galaxy S4 n’est pas vraiment révolutionnaire car le design n’a que très peu évolué par rapport à son prédécesseur et les caractéristiques sont certes plus puissantes, mais ce dernier modèle ne fait que se mettre au niveau des Sony Xperia Z et HTC One qui proposent, eux aussi, des caractéristiques haut de gamme et des surcouches différentes mais tout aussi intéressantes. Si vous possédez déjà le Galaxy S3, il n’est pas forcément pertinent de se jeter sur le S4. En attendant, le Galaxy S4 sera disponible fin avril en deux coloris, noir et blanc, à un prix non communiqué.